• LADY GEORGIE : Certains l'aiment chauds 

     

     

    Chapitre 1

     

    Abel et son frère  Arthur partaient faire le  voyage tant rêves vers l'Angleterre . Le cadet s' étaient enfin décider de quitter la demeure familiale de leur Australie natale . il laissera leurs parents Éric et Mary  s’occuper de la ferme pendant son absence . Devant leur insistance ,  Arthur  se décida à partir se disant  que tes vacances ne lui feront pas de mal.  Il n’avait jamais quitté le pays . Son frère lui avait quitté le domicile familial pour devenir marin  , ceux qui avaient provoqué beaucoup de chagrin à leur mère Marie, craignant pour la vie de l’aînée de ses fils.

    Éric son père l'avait félicité de le voir trouver sa vocation ,content de voir l’aînée de ses fils prendre son destin en main . Il craignait  lui aussi  les naufrages, pour lui porte chance il lui avait offert un médaille du saint patron des marins  ( saint Érasme* saint patron des marins ) ,  Arthur lui avait reçu de sa mère la médaille du saint patron des agriculteur ( saint Médard* saint patron des agriculteur) .

    Pendant la traverse les frères Buttman rencontrèrent d’apparence de charmantes  jeunes demoiselles, Jessica  brune voluptueuse fille d'un orpailleur et Betty Clark , une  petite peste , fille d’un noble anglais  , elles s’étaient tous les deux  entichées  pour l’aine des Buttman.

    Abel  devait passer son temps a essayé de les éviter du mieux qu'il pouvait. Abel  trouvait Betty trop snob pour lui et Jessica beaucoup trop vulgaire. Il attendait le grand Amour celui avec un grand A, comme son frère Arthur , ils rêvaient de vivre la même passion qui unissait les parents.

     Arrivé sans encombre à Londres les frères décidèrent de visite la ville . Mais avant ils déposèrent leur affaires à l’hôtel . Mais non loin de là les hommes de main du duc Dangering étaient en train de décharge les casses contenant les trafics du duc de la drogue  et des lingots d’or. Joseph et Artie les hommes de mains du duc  surnommé Jo et Art , I ’un des deux prit la parole tout en décharge le casse du bateaux

    - crois-tu  qu'on a pour combien de temps a le déchargé   ? Et  encore cette fois  monsieur le neveu  pourrait dédaigne nous aide  ? si c'est pas trop lui demander à son altesse royale .

    -chut Art les murs ont des oreilles . Le dernier qui c'est aventure à critiquer monsieur Irwin a fini au fin fond de la tamise

    - Mais  Jo ... Art changea de sujet de conversation et reprit avec un lueur de joie dans les yeux . Es- tu allé hier soir chez Margaux ?

    -non Art , j’étais occuper  hier soir  , une affaire de toute urgence pour le duc , et tu sais très bien que je n'aime pas trop ce genre d'établissement . Moi , je suis pas comme toi 

    -  Laquelle ?

    -toujours celle du comte Earl Gérald répondit son complice.

    - ah ! oui celle-ci !mais sa femme a connus une fin tragique. Quelle belle femme !

    -quoi ?qu'est-ce que tu racontes là ?

    -oh, mince alors ! j’avais oublié de te parle de la nouvelle fille du cabaret  de Margaux. Une jeune fille incroyablement bien roulé , comme je les aime . D' ailleurs j’en ferai bien mon quatre heures . Moi ça me poserais  pas de problème . Elle ressemble au portait de la femme que le d....

    -TAIS TOI ART, tu vas avoir des problèmes si ça continue, me parle jamais au duc de la soi-disant  ressemblance  de cette fille avec cette femme .

    -mais Jo !  c'est de l’histoire ancienne,  tout cela m’a pas de sens .

    Jo commença alors son long monologue .

    -non Art , pas  pour le duc c'est toujours d’actualité ,  tout en  chuchotant . Il s'est juré de mener à sa perte totale le comte Earl Gérald.  Ne le dit à personne ,  le duc  a fait accuser le comte de tentative de meurtre sur notre reine . Le duc  était lui aussi secrètement amoureux de la fille du duc de Birmingham  Sophia , mais elle lui préféra de loin le comte de Gérald. Le duc éprouvait une jalousie maladive de s’être fait éconduire par la jeune femme pour son ennemi jure le comte de Gérald. Le comte  fut accuser de tentative de meurtre et sa femme Sophia découvert morte au pied d’un arbre en Australie , là où elle avait fui pour prouver l’innocence de son mari  , elle  tenait dans ses bras sa fille ...

    Jo marqua un temps de pause dans son récit ,  ému la gorge nouée , il reprit dans la narration de ses souvenirs . Art l'écoutait toujours aussi attentivement . 

    - Le duc n’avait demandé de noyer le bébé.  Je n'ai peux ne résoudre à une telle crime  sainte mère de dieu : tout en faisant le signe de la croix . Le crime que l'on ne demande de faire était au-dessus de mes forces . Je l 'ai mis à la placée dans un orphelinat loin de la ville Londres  . Je n'ai pu tuer une telle visage ,  elle ne sourirait ,finit par avoué Jo  tout en ayant une larme à l 'œil  .

    -je ne te savais pas si sensible ?

    -tu parle n'en a personne , sinon t'es un homme mort  , la petite et moi nous risquons de se faire tuer  ! chute dit Jo tout en tendant l’oreille inquiété sur les bruits qu'il entendit 

    Plusieurs bruits de pas se faisaient entendre .  Hélas pour nos héros Abel et Arthur il avait découvert les trafics du duc de Dangering  l'homme , le plus puissant et dangereux de tout l'empire Anglais .

    -qui va là ? C’est toi Irwin ? dirent Jo et Art 

    Pas de réponse,  les hommes de mains s’inquiétèrent . Ils sortirent avec leur armes  à leurs mains , pour  voir d’où provenaient  les bruits et ils tombèrent nez à nez avec les frères Buttman. Ils  tentèrent tirer avec leurs armes  , mais  les jeunes Buttman s'étaient enfuit en courant .  Les hommes de mains du duc devaient tentés de retrouver  les deux  jeunes imprudent  qui avaient  réussis  à fuir  . Ils ne devaient absolument pas leur échappe, Jo et Art  avaient hélas pour nos deux héros  bien observer leur visage .

    Londres n’était plus sûr pour eux ils devaient fuir à tout prix. Mais au bout d'une folle course poursuite dans toute la ville , les frères Buttman trouvèrent refuge dans un bâtiment  à l'abandon rempli de costume divers et variée . Les hommes de main de duc  attendaient dehors devant l'entrée du bâtiment ou avaient trouvés refuge   Abel et Arthur  . les dangereux Malfrats  étaient toujours à leur recherche .

     Géorgie n'avait hélas pas la chance d 'être découvert par monsieur Éric Buttman .  Mais par Joseph dit Jo  l' homme de main du duc qui devait la noyée. Devant la beauté de l 'enfant ,Jo ne put commettre le dit crime . Il accepta de prendre le bracelet que lui tendait Sophia pour sa  fille .  Le bracelet pourrait un jour permettre à Georgie de retrouvée ses origines ,  il était important qu'elle le conserve avec elle . Il l'emmena avec lui en Angleterre et la confia chez les sœur de l 'orphelinat de sainte Anne leur demandant de lui promettre de ne jamais vendre le bracelet de la petite Géorgie . L'orphelinat ne croulait guère sur l 'or les soeurs du couvent acceptèrent cette requête  de bon cœur,  prendre soin de cette  enfant du seigneur . Georgie trouva rapidement   un foyer , elle fut adoptée par Margaux Hathaway femme au grand cœur et accessoirement gérante d'un cabaret pourtant son nom chez Margaux . C'est ainsi que Géorgie grandit entouré d 'amour maternelle , mais sans celui d'un  père. Tout le monde aimait  Géorgie , elle aida sa mère dans la création des costume , et devient grâce à sa voix de velours meneuse de revue suite au forfaits de Sugar Kane ,  qui avait souhaitée mettre fin à sa carrière florissante  pour suivre son fiancée en Amérique .

    Géorgie devient la nouvelle meneuse de revue  et allait  par la suite faire éclore le cabaret avec à la perspective d'avoir d'avantage de client .

     Abel et Arthur toujours enfermés dans le  bâtiment abandonnait, il ne savait pas comment quitter sans se faire remarquer  par les hommes de mains du duc qui avait eu le temps de bien observe leur visage .

    Arthur eu une idée mais qui n’était pas du goût de son frère .

    -Arthur , non ! non !  même pas en rêve ! alors là ,  jamais de la vie  , je n’habillerai de la sorte . Je serai ridicule .

    -Mais je ne sois pas  si obstiné  . C'est le seul moyen de pouvoir fuir sans qu'il nous reconnaisse souvient toi , il ont vu nos visages !

    -oui , hélas .

    - Si c'est pour que tu soit  aussi si peut coopérative  . J’aurais mieux faits de rester en Australie chez les parents 

    - Ah !  toi toujours à te cacher dans les jupons de maman , ça n’étonne pas de toi . Tu es  qu'un trouillard et puis  tu es toujours fourré dans ses jupons. C'est normal que de  tel vêtement d’aille !

    - Qu’est -ce que tu veux insinuer ?

    -rien mon frère , je fait  seulement des constations . Tu es le préféré de maman.

    -ah !  je préféré éviter cette dispute  et moi je fais ne changer .  Je te conseil de faire pareil . Maman nous aime tous les deux

    -oui je bien te faire plaisir . Mais t'en parle pas aux parents ou à qui que soit . Tu es un homme mort frère ou pas .

    -T'as ma parole croix de bois croix de fer , si je mens je vais en enfer

    -je préféré ça dit Abel tout en acceptant finalement les vêtements que lui tendait son frère 

    Les deux frères se changèrent et s’apprêtaient à quitter le bâtiment quand ils furent surpris de découvrir  ceux qui les attendaient dehors  devant la porte de  sortie  . Les frères Buttman avaient peur de quitter  leur cachette , ils pensaient attendre la tombé de le nuit pour pouvoir sortir en toute sécurité . 

     


    votre commentaire
  •  

      Chapitre 2 

     Arthur eu une idée qui leur permettra  de pouvoir sortir  , sans être reconnut par les deux malfrats à leur poursuite , en voyant sur la coiffeuse abonnée un nécessaire de toilette 

    Arthur avait revêtu son déguisement , de même que son frère qui lui dit  en bredouillant un peux 

    - Mais ... c'est  hors de question mon frère que je ne maquille , non c’est non .

    - Mais Abel on m’a pas le choix . Tu veux être vite découvert . Connais-tu beaucoup de femme qui ont du duvet  ? Met ce fond de teint .

    - comment ça ? tu as l’air de t’y connaître toi  en maquillage !

    -non, j'y connais rien en maquillage moi .  Mais  j’ai seulement regardé maman le dimanche quand elle va à la messe , elle  en met  toujours un peu de fond de teint pour être plus coquette .

    Abel réfléchi mais ne trouver aucun contre argument valable . Il dut s’y résoudre à le faire . Mettre un peu de maquillage sur son visage , cela n’allait pas le tuer , au contraire ça pourrait l'aidé à fuir les malfrats à leurs trousses. Arthur regarda son frère se maquiller . Il ricanait  dans son for intérieur  , le voir mettre du mascara était  tous aussi drôle . Son frère  n’était pas  à l’aise et pas sûr dans sa gestuelle

    En regardant par la fenêtre , toujours enferme dans un ancien théâtre à l'abandon  Abel fut surpris de découvrit de voir qu'en plus des hommes du duc, ils avaient les deux pestes qu'il essayait vainement de fuir pendant la traversée,  mais habillé de la sorte . Allaient- t’elles le reconnaître dans cet accoutrement ?

    Abel n’osait  sorti vêtu de la sorte , son frère Arthur aussi gène par sa tenue , savait qu'il devait sortir de sa cachette , sinon ils  allaient être découvert par les hommes du duc .  Cette perspective ne l’enchantait guère,mais  vu qu'ils s’étaient grimés et fardés pour qu'ont les reconnaissent  point . Ils pensaient  que cela serait possible de leur échappa 

    Non loin de là  les hommes du duc Joseph et Artie étaient toujours occupés à chercher les deux garçons , ça ne les empêcher de reluquer les filles dans la rue . Ils furent  surpris de découvrir deux femmes à  la démarche peu gracieuse , comme celle d' un camionneur . C'étaient Abel et Arthur dans leur costumes de femmes .

    - t’avait vu  Jo , qu'est ce qu'elle est  pas belle cette femme ? Tout en pointant du doigt Abel, mais qu'elle démarche horrible ! j’ai jamais vu une femme marche si mal , dommage elle est bien roule, l'autre à coté  en désignant Arthur . Elle est plus gracieuse , tu le  trouve pas !

    -j’ai  d’autre chat à fouetter Art  . Si on ne trouve pas les deux garçons , tu sais ce qui nous attend .

    -relax Jo, le duc ne le sera jamais si on ne lui dit  pas , motus et bouche cousu 

    - Mais moi , je ne veux finir au fond de la tamise à nourrir les poissons .

    Les deux partirent continue le travail qu'ils avait  laissés . Abel dit à son frère Arthur

    -mais !  quelle horreur de marcher avec ses chaussures , j’ai déjà mal au pied et ce satané corset n’empêche de respirer . Je demande comment font les femmes avec tous ses tonnes  jupons . J’arrive guère à marche  et  je ressemble à canard.

    - Arrêter de te  plaindre, mais tu ressembles vraiment à un canard qui a une certaine forme de grâce

    -merci, mais je ne mettais  pas comme toi le vêtement de maman quand elle avait le dos tourne

    -qu'est-ce que tu insinuer là !

    -je plaisante . Attention essayons d’être discret ,  chipie au bâbord

    -quoi ?

    -parle plus fort si tu le peux . Je ne suis pas sourd , jusqu'à Moscou on t'a entendu  . Prions pour qu'elles-t-on pas entendu .

    Jessica et Betty  cherchaient désespérément Abel, mais ne le  trouvèrent guère .Elles ne le reconnaissent  pas dans son nouvel accoutrement . Abel était heureux là d’avoir à leur échapper

    Abel et Arthur avaient revêtu des habits de femmes pour échapper aux hommes du duc qui étaient à leur trousse . Abel  lui portait une magnifique robe de taffetas de couleur prune et un large chapeau .  Il avait aussi mis une perruque ondule et châtain clair   et c'était  légèrement  maquiller . Tandis que son frère  Arthur avait lui une robe à la mode de l’époque de  taffetas bleue nuit , et  une perruque châtain faits d'anglaise et une ombrelle et avait aussi un léger maquillage .

    Betty désespéré  de le trouver  lui parla sans le savoir  . Elle pensait avoir affaires à deux femmes mais c'était  tout autres . Elle les bouscula avant d'entamer  une conversation avec eux 

    -Mais vous pourriez au faire attention ou vous marchez  ! et vous  excuser , cela serait la moindre des politesses avec une voix  des plus snob . A qui donc j’ai affaire ? 

    Abel  panique face à la situation , essayant du mieux qu'il pouvait  de prendre une tessiture phonique des plus féminine .

    -oui , c'est  vous qui devait regarde  ou vous allez jeune demoiselle ,  faites attention . Moi aussi j’appartiens moi à la noblesse répond Abel  avec un  air de dédain pour le jeune femme .

    Abel fut soulage Betty n’avait vu que du feu . Il ne craignait  plus de se faire découvrir  par les hommes du duc .  Betty  s'en alla avec dédain . Abel n’eus pas le temps de reposer  de ses émotions qu'il aperçut cette fois Jessica à sa recherche et s’adressa à son frère 

    -mademoiselle, toi là-bas vient là en  s'adressant au cadet  des Buttman, celle  avec l' ombrelle OUI , TOI .  Avez-vous  vu mon fiance ? c'est un très  bel homme il s'appelle Abel .

    Arthur avec une voix des plus féminines

    -mais c'est qui votre fiance ? sachant qu'elle parlait sans doute de son frère Abel . Dites  nous a quoi il ressemble ?  tout en faisant un clin d' œil à son frère

    - Ah !  désolée , mais cela n’étonne pas que vous le connaissait pas . Il ne jettera jamais le moindre regard sur vous, Abel est l’homme le plus  bel au monde .

    Abel devait se contenir, son sang bouillait à  l’intérieur , prêt à exploser toute sa colère à la face de Jessica . Arthur voyant l’énervement palpable de son frère dit

    -excuse-moi gente demoiselle , mais nous sommes vivement attendu chez notre grande  tante pour le souper . 

    -désoler  !  Quel sont vos prénoms ?  on sait jamais si vous le croiser , n’oublie pas de lui transmettre que je suis à sa recherche.

    Abel  pensa « alors ma belle pour lui transmettre ton message , tu ne peux faire mieux . Je l’ai bien reçu cinq sur cinq . Tu ne dégoûte espèce pot de colle jamais je serai ton fiancé »

    -excusez-moi, moi c'est Jessica et vous ?

    -oh quel joli prénom !  dit Abel en regardant son frère prêt à se venger, vous voyez elle en désignant Arthur c'est Marion !

    -oui ,  je n’appelle Marion et sœur c’est Erika ! s'exclama Arthur .

     Ils quittèrent Jessica et par un heureux hasard . Abel et Arthur rencontrèrent Margaux Hathaway qui avaient besoin d'aide  pour sa revue entièrement constituer de femme . Elle cherchait  désespérément deux femmes musiciennes  pour ce soir  pour remplacer deux qui étaient en congé  maladies .

    -mesdemoiselles, chercher vous du travail  ?  Si oui  est-ce vous savez joué d’instrument de musique ?  Je tiens un cabaret dans la rue juste à côté,  Margaux leur indiqua  du doigt la direction du cabaret et reprit . Je cherche désespérément deux musicienne  pour le spectacle de ce soir . je ne désire pas annulé la représentation . Mon cabaret exclusivement constituer de femme .

    -oui , C'est votre chance de nous avoir rencontrées ! ma sœur Marion est excellente joueuse de pipeau  dit Abel  croyant qu'elle  ne cherchera justement pas  une joueuse de pipeau .

    -  et ma sœur excellente dans l’art du saxo répond Arthur pour se venger de son frère .

    -dieu soit loué , c’est exactement ce que je cherche . Venez avec moi . Le cabaret est à côté à deux pas de là

    -quoi ? dirent les frères en même temps

    -oui je vous engage . étés-vous libre ? je l' espéré . tout en les suppliant du regard,  j'ai besoin de votre aide 

    -oui timidement répondirent les frères Buttmans

    Ils avaient besoin d’argent , le reste de leur affaire étaient à l’hôtel et pas moyen d’y accéder sans éveiller les soupçons des hommes du duc  . Abel  et Arthur étaient  prit à leur propre piégéet  devaient suivre Margaux qui leur proposait un travail . Ils savaient hélas jouer d’aucun instrument de musique .

    Arrivés au cabaret ils furent surpris des locaux , de la beauté du bâtiment richement décor , ornée de magnifique peinture murales à la gloire du musicaux , d’extérieur le bâtiment ne paye de  mime .

    Non loin de là sur la scène , une magnifique  jeune femme Géorgie c’est son nom ,  répétait  une chanson  sous le regard acharné du chorégraphe , Archibald Wilde , un dandy très manières de surcroît , ayant lui aussi un goût prononcé pour  les froufrou de soie dans les tons pastels .

    -Non derrière  vous  n’êtes pas dans le tempo . Non c'est comme cela Antonia  , tu en retard de trois mesure tout en lui montrant les pas de danse  . Géorgie tu parfaite comme à l’habitude . Recommencez  mesdemoiselles  et essayées  de ne pas faire prendre mon temps sur un ton des plus agacé avec sa voix haut perché .

    Sur la musique de " my heart belong to daddy  "Géorgie se trémoussait sur scène ,  sous le regard admiratif des frères Buttman . Ils tombèrent eux deux éperdument fous amoureux de la jeune fille dans sa tenue qu'elle avait elle-même fabriquer . Une tenue des plus saillante qui mettait en valeur courbes de la jeune femme , un corset fait de strass et un panty noir opaque ,  par un dessus un simple pull au motif shetland bleu  marine. Le numéro était compose  de plusieurs danseuse grimer en tenue de marin . Géorgie  devait enlever son pull avant la fin du numéro , ce dernier attéri sur les épaules d'Arthur qui fut tout ému , mais étant habiller comme il était-il devait rien montre de son émoi . Sous les applaudissement d' Archie , Géorgie un peu essoufflée arriva devant Margaux et ses deux amies  . Margaux ravie de la prestation  sa fille lui dit tout en lui tendant les bras.

    -ma fille !  tu as encore une fois époustouflante , tous en se tournant vers Arthur et Abel , voici Marion elle remplace Emma et Erika qui remplace Suzon ce soir ou pour plus longtemps !

    -enchantée dit Géorgie en faisant la bise au deux nouvelles « nouveaux » recrus du cabaret . moi c'est  Géorgie .  J’espère que l’on va devenir très amie . J’en serais ravie tout en donnant une accolade aux frères Buttman .

    -Géorgie , ma fille , cela ne te dérangera-t-il pas de partager ta loge avec Marion et Erika ? La loge d 'Emma et de Suzon est en rénovation demanda Margaux

    Les frères étaient moins ravis , non pas à l’idée de partage leur loge avec Géorgie , mais par l'idée de la voir démantibulé  en petite tenue les gêner beaucoup . Ils ne  savaient pas  comment allaient ce passer cette cohabitation . Ils craignaient aussi pour leur secret  qu'il  soit découvert .

    -non pas du tout !  tout en faisant un clin d’œil, venez mange avec moi ?   on a un morceau a répété avant   , il  sera bientôt  midi  .  C'est moi qui vous  invite on pourra faire plus amplement connaissance . je suis l'amie avec le propriétaire du bistrot du coin qui cuisine merveilleusement  bien .

     Non loin de là un père était lui à la recherche de sa fille  . Sa femme Sophia était morte en voulant prouver son innocence , lui qui était devenu un exilé au cause d' un complot fomenté par le duc Dangering  . Il devait  cependant toujours se cacher de son ennemie juré qui s'est mis en tête de le détruire coût que coût . Son nom est Earl Gérald ,  il cherchait depuis longtemps sa fille Géorgie. Il était revenu depuis quelque temps à Londres dans l 'espoir qu'un jour prochain ,  il retrouvera enfin sa fille qu'il aurait tant aimer choyer .

    Pendant ce temps à la ferme des Buttman la vie continué son petit train , avec  toujours  avec les innombrables visite de l’oncle Kevin et de son chien William  Adams  junior

     Paroles et traduction de "My Heart Belongs To Daddy"

    My Heart Belongs To Daddy (Mon Cœur Est À Papa)

    My name is... Lolita
    Je m'appelle... Lolita
    And... I'm not supposed to. . play... with boys !
    Et... . je ne suis pas censée... jouer... avec les garçons
    Mon cœur est à Papa
    Mon cœur est à papa
    You know... le propriétaire
    Tu vois qui... le propriétaire

    While tearing off a game of golf,
    Pendant une partie de golf
    I may make a play for the caddy,
    Je peux peut être m'amuser un peu avec le caddie
    But when I do, I don't follow through,
    Mais quand je le fais, je ne vais pas plus loin
    Cause my heart belongs to Daddy !
    Car mon coeur est à papa !

    If I invite a boy some night,
    Si un soir j'invite un garçon
    To dine on my fine food and haddie,
    Pour lui faire goûter ma bonne cuisine
    I just adore, his asking for more,
    J'adore tout simplement qu'il en demande plus
    But my heart belongs to Daddy !
    Mais mon coeur appartient à Papa !

    [Refrain]
    [Chorus]

    Yes, my heart belongs to Daddy,
    Oui, mon coeur est à Papa
    So I simply couldn't be bad !
    Donc je ne pas tout simplement pas être mauvaise
    Yes, my heart belongs to Daddy,
    Oui mon coeur est à papa
    Da, Da, Da, Da, Da, Da, Da, Da, DAAAAD
    Pa, pa, pa, pa pa pa pa Papa ! ! ! ! !
    So I want to warn you laddie,
    Donc je te te préviens mon gars
    Though I know that you're perfectly swell,
    Bien que je sache que tu es tout à fait formidable
    That my heart belongs to Daddy,
    Mon coeur est à papa
    Cause my Daddy, he treats it so
    Car mon papa, il en prend bien son...

    While tearing off a game of golf,  
    Pendant une partie de golf
    I may make a play for the caddy,
    Je me mets peut être en scène pour le caddy
    But when I do, I don't follow through,
    Mais que je le fais, je ne vais pas plus loin
    Cause my heart belongs to Daddy !
    Car mon coeur appartient à Papa !

    If I invite a boy some night,
    Si un soir j'invite un garçon
    To cook up some hot enchilada,
    Pour lui préparer une enchilada bien chaude
    Though Spanish rice is all very nice,
    Même si le riz espagnol est délicieux
    My heart belongs to Daddy.
    Mon coeur est à papa  traduction sur  www.lacoccinelle.net 

    http://youtu.be/XCuIyA7kXvI

     


    2 commentaires
  • Chapitres 3

     

    Géorgie  après finit le répétition de la nouvelle revue qui devait se monter bientôt , alla montrer sa loges à  Abel  "Erika "et Arthur " Marion". Georgie les emmèneraient déjeuner  dans un bistrot réputé  de Londres . Là  ils mangèrent un Fish and chips spécialité anglaise à base de poisson pané et de frite et petit pois . Elle devait aussi  aller chez le droguiste cherche le tissus  dont elle avait besoin pour sa nouvelle robe de soirée  . Elle laisserait ses ami(e)s seules pendant une demi-heure pendant la pause de  midi .

    Pendant ce temps-là Archibald composait  de nouvelles chansons pour le spectacle , en plus des chorégraphies qu'il avait la charge de créer . C'était le seul homme accepter dans la troupe et  ce  fut grâce à ses penchants amoureux .  Les femmes du cabaret ne  craignaient  rien de sa part . L 'ancien chorégraphe , lui était un coureur de jupon invétéré  avait causé beaucoup de dégâts dans la troupe  , plusieurs danseuse étaient  venue à se crêper le chignon . Il fut vite remplace par Archibald  Wilde dandy notaire . Il  écrivait pendant sa pause déjeuner   une chanson pour Géorgie  et eu l'idée de la chorégraphie . Il voulait autours de Georgie , des danseuses qui  tenant dans leurs bras des baigneurs , la chanson s 'intitulera  every baby need a da – da -daddy.

    Géorgie avec ses ami(e)s retourna au cabaret pour la suite des répétions  après avoir mangé et récupérer le tissus chez le droguiste . Elle mit une robe noire et retourna sur scène . Les frères prirent place dans l 'orchestre toujours grimé en femmes . Ils essayaient tant bien que de mal de jouer de leur instrument  .Abel et Arthur passaient le plus clair de leur temps à admiré Géorgie, dans sublime robe noire de strass fendu sur le côté et  cousu par ses soins . Elle est entouré suivant l'idée d ' Archibald de danseuses qui tenaient des baigneurs dans les bras .

     

    Paroles et traduction de "Every Baby Needs A Da-da-daddy"

    Every Baby Needs A Da-da-daddy (Chaque Bébé A Besoin D'un Pa-pa-papa)

    It was cold outside of Tiffany's, I was shivering in the storm.
    Il faisait froid en dehors du Tiffany's, je frissonnais sous l'orage
    I walked in and asked a gentleman "could I please keep warm ? ".
    Je rentrais et j'ai demandé à un jeune homme "puis-je me mettre au chaud s'il vous plaît ? "
    He asked me how come a baby doll have no comfy place to go,
    Il m'a demandé comment se fait-il qu'une poupée n'ai pas de confortable endroit où aller
    So I told that kindly gentleman my tale of ward.
    Et j'ai raconté au gentil jeune homme mon histoire de justice
    Every baby needs a da-da-daddy to keep her worry-free.
    Chaque bébé a besoin d'un pa-pa-papa pour la garder en sûreté
    Every baby needs a da-da-daddy, but where's one for me ?
    Chaque bébé a besoin d'un pa-pa-papa, mais où est le mien ?
    I'd sure purr, I don't care who.
    J'étais sûrement pure, qu'importe qui
    If he hasn't got a million then a half will do.
    Si il n'a pas un million un demi suffira
    Every baby needs a da-da-daddy. Could my da-daddy be you ?
    Chaque bébé a besoin d'un pa-pa-papa. Pourrais-tu être mon pa-papa ?
    Every baby needs a da-da-daddy with silver in his hair.
    Chaque bébé a besoin d'un pa-pa-papa avec de l'argent dans les cheveux
    Every baby needs a da-da-daddy who has some gold to spare.
    Chaque bébé a besoin d'un pa-pa-papa qui a de l'or disponible
    Some sweet daddy who enjoys
    Quelques douceurs qu'aime papa
    Bringing home to baby little diamond toys.
    Rapportant à bébé à la maison de petits jouets en diamant
    Every baby needs a da-da-daddy. Could my daddy be you ?
    Chaque bébé a besoin d'un pa-pa-papa. Pourrais-tu être mon papa
    Every baby needs a da-da-daddy in case she runs her ground.
    Chaque bébé a besoin d'un pa-pa-papa au cas où elle se cache
    Every baby needs a da-da-daddy to keep her safe and sound.
    Chaque bébé a besoin d'un pa-pa-papa pour la garder en vie et saine
    Every baby needs a da-da-daddy, could my daddy be you ?
    Chaque bébé a besoin d'un pa-pa-papa, pourrais-tu être mon pa-papa ? traduction sur  www.lacoccinelle.net Songwriters: ALAN ROBERTS, LESTER LEE

    http://youtu.be/c_V7vZOckQQ

     

     Earl Gérald  dans le château abandonné regardait le portrait qu'il avait peint  de sa défunte épouse . Il se demanda  ceux qu'il était advenu leur fille Géorgie si cette dernière était encore en vie  . Son frère Skiffins était lui en Australie à la recherche  de leur enfant disparue . Son frère  ne trouvait aucun piste . Il se décida la mort dans l 'âme de rentrer en Angleterre ,  sans avoir le début même d 'une piste  . Il lui annonce la nouvelle par télégramme ceux  qui anéantissait au plus haut pointe . Le  comte voulait tant  pouvoir retrouver sa fille encore en vie et non morte comme lui avait annoncé son ennemi le Duc . Son frère  prit le dernier navire pour Londres .

     Earl Gérald possèdait  un certain talent  pour la peinture . Il excellait  surtout dans l 'art du portrait  .Sa défunte femme était sa principale muse , son inspiration . Depuis sa mort il n'avait plus  peint un portrait , il ne peignait seulement  des marines et des paysages champêtres .

    Les hommes de mains du duc reviennent aux lieux de chargement , mais hélas pour eux Irwin les attendaient .

    -Mais qu'est ce que vous faisiez ? ça faits des heures que je vous cherche . Vous n' avez même pas fini le travail ,bande de crétin !

    -Mais on a une explication  .

    -  LAQUELLE ? Irwin commencé à s'impatienté et sa colère eu pour effet de faire craquer Artie qui lui révéla

    -il y a eu  deux homme qui nous surpris , désole ont essayés de les retrouver mais ...

    -mais quoi ? Ne me dit pas que des hommes sont dans la nature et connaisse l 'étendue de notre trafic .

    -je ne pense pas  répond Art tous penaud On a cependant  bien distingué leurs visages  , on sera surement capables de les reconnaître  . 

    - Vous avez intérêt à les retrouver . Je ne dirais rien à mon oncle , le duc de votre bévue . Je vais vous propose un marché  , mon  silence contre vous savez je que je veux en retours ?

    Faire un pacte avec Irwin était comme faire  un marché avec le diable. Il n 'existait pas homme plus vicieux  sur la terre . Irwin était surtout un amateur de jeune éphèbe avec les cheveux brun légèrement ondulé . Les hommes de mains du duc ne craignaient rien eux , mais le neveux de Jo plaisait beaucoup à monsieur Irwin . Jo ne voulait pas se servir de son neveu comme monnaie d 'échange . Il préférait être noyé dans la Tamise plutôt qu'Irwin pose une main sur son neveu . Jo malgré son travail était un homme qui avait des valeurs .  Il ne voulait en rien que ses activités aient des répercutions sur sa famille qui chérissait plus que tout au monde .

     Toujours au cabaret Géorgie s 'avança vers ses deux  nouvel ami(e)s

    -comment n 'avez-vous trouvé sur scéne  ? Ditez-moi ceux que vous en pensées ? 

    Arthur qui rêvasse vaguement lui répondit  en la regardant amoureusement .On y voyait dans ses yeux des  étoiles

    -parfaite ! comme à ton habitude .

    -et toi Erika?

    -que de talent !

    Abel regarda son frère droit dans les yeux , jaloux de découvrir de l 'amour dans son regard. Il ne voulait pas devenir son rival dans le cœur de Géorgie , mais habillé de la sorte aucun , des deux frères n'avaient la moindre chance de conquérir le cœur de Géorgie .  Abel maudissait le destin de lui avoir jouer un tel tours , il aurait voulu la rencontrer dans d' autre circonstance , et pouvoir la séduire en tant qu'homme , même si il devait être en rivalité avec son frère Arthur .

    Irwin se prélasse langoureusement sur lit à la recherche de sa prochaine conquête . Il s’était mis en tête de séduire Archibald Wilde . C'est par cela qu'il allait  ce soir au cabaret vêtu de ses plus belles chemise froufroutante de soie dans l 'espoir secret de conquérir le dandy . Irwin  n 'était pas homme à qui on pouvait  refuser les avances . Pour le moment , il trouvait un peu amusant qu 'Archibald se refuse à lui . Mais un jour ou l 'autre ,  il devrait le possédé . C 'est questions de vie ou de mort . Irwin   aimait pour l'instant ce jeu  du chat et de la souris . Depuis quelque  temps il s 'était mis à lui écrire des poèmes voir mêmes des chansons  qui seront peut être interprété lors de son nouveau spectacle  .

    Géorgie avait aussi un autre talent cache en plus de savoir parfaitement coudre , chanter , danser et jouer  à la perfection du Ukulélé ( sorte de guitare Hawaïen) . Archibald voyant les talent de Géorgie se décida d 'inclure au prochain spectacle  quelque morceau au ukulélé . Le principale problème à part  leur déguisements  pour les frères Buttman étaient qu'ils n 'avaient plus d'argent . Ne pouvant retourner à leur hôtel dans leur habits de femme . Ils avaient essayer d'y retourne dans l 'après-midi pendant leur pause , mais hélas  les hommes du duc étaient à surveillée  l 'entrée de leur hôtel  .Les frères Buttmans ne  pouvaient pas  se permettre de se faire si facilement découvrir et   avaient peur que cette fois ils les reconnaitraient dans leur accoutrements . Ils  préféraient rebrousser leur chemin  et retourner  au cabaret . 

    -mais qu'est ce qu'on va devenir  ?dit Arthur à son frère toujours dans ses habit de Marion

    -je ne sais  pas ?  On ne peut toujours essayés de  retourner à l 'hôtel , mais  vu le danger . Il serait  sûrement plus prudent de dormir  à la belle étoile

     Géorgie avait malencontreusement la fin de leur conversation , leur proposa en attendant que leur situation s’améliore .

    -venez chez moi ! J'ai une chambre de  libre depuis peux de temps .  dit Georgie tous en tirant la langue . Cela ne fera vraiment plaisir de vous accueillir  , reprit Georgie tout en les  serrant dans ses bras ses nouveaux(elles) ami(es) . Sugar Kane  mon ancienne colocataire n 'a laissé toutes seules , et si c'est possible, vous n 'aideraient à payer le louer avec moi .  Si vous plaît !

    -mais  ! peux t-on peut  accepter ? ça sera pas trop difficile pour toi de cohabiter avec de parfaites inconnues  ? n 'est-ce pas Erika ! tous en tapant sur l 'épaule de son frère

    -mais , Marion ! on ne peut refuser une telle ouvre !  Géorgie c'est si gentiment proposer de nous recevoir , cela serait impoli de refuser .

    -oui tu as oublie notre petit problème . Tu sais-je que je veux dire !  Arthur faisait allusion au faites qu'ils étaient des hommes. Il craignait  à raison que la cohabitation avec Géorgie poserait  un problème  , vu les sentiments qu'il commençait a éprouvé pour la jeune femme.

    -ah celui-là !  mais désolé Géorgie , on ne peut venir chez toi . Je te remercie pour ton ouvre si amicale

    -mais ! puisse-je vous aider  à le résoudre ? On n'a déjà dit que je suis assez douée pour dénouer  les problèmes des autres dit le vôtre  , si je peux vous aidés .

    Arthur ne sachant quoi dire , répond

    -ma sœur Erika ronfle comme une vieille rombière , locomotive

    Abel mécontent répondit

    -ma sœur souffre du syndrome de côlon irritable

    « quoi ?  voulais dire les yeux d 'Arthur mais j 'ai aucun problème de côlon t' aurait bien trouver mieux »

    Abel lui répondait du regard «  c'est toi qui a commencé , je ne ronfle pas moi  »

     Géorgie vu sa bonté d'âme incarnée , alla réconforte Arthur sous le regard ébahi de son frère qui aimerait aussi  que Géorgie  le prenne dans les bras.

    -venez chez moi ,  je n 'ai pas le sommeil fragile en se tournant vers Abel et j 'ai toutes  les commodités nécessaire en se tournant vers Arthur qui ne souffrait lui d 'aucune maladie ni du côlon .

    Géorgie serrait Marion" Arthur" dans ses bras  Abel jaloux voulut dire quelque chose mais Archibald le chorégraphe entra et ordonna 

    -Géorgie ma chérie ,on t 'attend sur scène pour le nouveaux numéro .

     Les répétitions reprirent et Géorgie se déhancha  sur scène . Ce soir il aura aussi une revue  . Pendant les répétitions du nouveaux  le cabaret ne fermé pas les portes .

    elle interpréta  une chanson à l’Ukulélé running Wild . Voyant nulle Arthur au pipeau Archibald  s 'écria en faire éclater les poumons

    -non, non et non !  ça marche pas flûte et reflûte !  Tous en tapant du pied comme un enfant de quatre ans . Depuis que Emma et Suçon sont malades rien ne n'a vas  plus dans cet orchestre . Je ne vois pas pourquoi,  je m’époumoner pour  faire de ce spectacle une revue digne des meilleures salles de spectacle au monde  . Moi je rêve de travaille au moulin rouge  pas avec des cornichons comme vous . Aller on se reprend un peu de nerfs les filles  .  Il y a un gros problème  de tempo . Toi la fille au deuxième rang  , la nouvelle ,  la petite brunette avec des horribles anglaises en s 'adressant à Arthur sous le regard taquin de son frère,  Abel qui  n'en perdait une miette de la conversation animé . Je te signale que j 'ai horreur de voir une personne porte une aussi moche coiffure . Cela ne donner des palpitation cardiaque et j 'arrive pas à créer  moi dans cet situation . Il faut que je ne reposer un peu , mais  bon je guère le temps de n 'apitoyer sur mon sort . Tu devrais plutôt  essayer jouer du violoncelle tous en lui tendait son nouveaux instrument .Son frère Abel rigolait tous ce qu'il pouvait dans sa barbe . Archibald reprit sur le même ton

    -toi le saxo !  Tu n 'est pas mieux que mademoiselle horrible coiffure . Bon tu as meilleur coiffeur que ton amie. Toi au moins tu as de beaux cheveux pas comme  l 'autre horribles avec des anglaise .

    Abel se sentait fier qu'il soit plus joli  déguisé  en femme que son frère .  Abel avait choisit  la  plus belle perruque ne laissant pas le choix a son frère,. Arthur avait emmener une perruque rechange au cas ou . Abel avait  choisit la plus belle perruque quitte à se travestir il voulait être un minimum élégant .

    archi reprit  de  s' époumoner

    - Mais tu jouer comme un canard  .Il s 'avança près de lui tu dois mettre ta bouche de cette manière tous en lui mimant les gestes qu'il fallait faire . Non pas comme ça , imite moi tout en faisant une bouche en forme de bec de canard un peu comme Donald duck  ou Daffy duck.

    Archibald prit le visage d 'Abel

    -non pas comme cela . Sur un ton un peu plus calme . Tu vois . Tu es  décrispe. Tu devrai te faire masser ma chérie. Tu es toute tendue vient après les répétitions . Je te conseillera un bon masseur , Rodrigue le fera à l 'œil pour toi . Il ne doit un service celui-là  . Il a des mains de fée . T 'inquiète pas ma chérie , il ne te feras aucun mal ,tu n 'ai pas son genre . Il les préfère lui plus brun . Dommage que tu es une fille je certain que si tu étais un garçon , il te croquerait mon choux .

    Abel dont le visage s 'était décomposé , était livide blanc comme un linge .

    -reprend toi  ma chérie Rodrigue ne va pas te manger . Il est  gay comme un pinçon et tu n 'est pas son genre . On reprend ,  mais avant je vais te relooke toi l 'ancienne joueuse de pipeau  viens ici en s 'adressant à Arthur qui craignait qu'il ne découvre son secret .

    Arthur s 'avança vers Archibald . Mais Géorgie qui depuis un certains observer la scène commençait à perdre patient intervient voyant son amie trembler de peur .

    -ARCHI ! cesser de torturer mon amie .  Ne vois tu donc pas qu'elle a peur . Et c'est à la mode les anglaises toutes les dames de la hautes sociétés  en portes . Tu devrais pas être aussi dur avec Marion ,tous en s'adressant à Arthur .  Je trouve qu'elle te va bien ta coiffure . Elle  fait ressortir l 'éclat de tes beaux yeux bleus .

    Georgie s'avança vers son amie  lui  dire au creux de l’oreille «  tu es belle n 'en doute pas ne te laisse surtout pas marcher sur les pieds par ce diablotin de dandy  » tout en la prenant dans ses bras  . Ce qui en temps normal n'aurait gène Arthur mais vêtu de la sorte oui . Arthur  avait peur qu'on découvre son secret. Elle reprit après avoir fini son accolade sous les yeux d' Abel qui ne trouver pas juste que Géorgie le prenait souvent dans ses bras , il en devenait jaloux.

    -  peux t'on  reprendre les répétions !   Je suis prête moi .

    - oui  la fille au anglaise , tu as de la chance toi Géorgie aime ta coiffure. Je peux rien faire contre elle. Georgie  a bon goûts en général sauf pour ta coiffure  ma chérie . Je te conseille vivement d 'aller voir Janis  une amie coiffeuse , elle est douée pour les cas désespérer comme toi  . Dommage tu serais plutôt mignonne avec une autre coiffure .j'ai quelques idée  . je vais en parler  de cela avec Margaux .

    -ARCHIBALD WILD ça suffit comme ça arrête de torture cette pauvre Marion . Elle ne t 'a rien fait , elle au moins . Peut' on reprendre maintenant les répétitions . Je te signale qu'on a une représentation ce soir

    -oui en scène Géorgie continue  1, 2 , 3 4 ... on commence à jouer , aller mes petites poulettes.

    Abel se dit dans sa tête « est ce que j 'ai une tête de poulette moi . Il va voir ma façon de penser »

    voyant son frère s’énerver Arthur lui murmura « calme toi ses affectueux »

    -oui je sais  , mais j ' aime  absolument pas ses manières . Je fais lui en dire deux mots , il se prend pour qui la reine d 'Angleterre

    -non , tais-toi , on va se faire remarque encore une fois

    -bon les filles 1,2,3 4 ..

    l'orchestre ce mit a joueur les morceaux Runnin'wild et Géorgie entra sur scène avec un simple robe noir avec un  Ukulélé .

    RUNNIN' WILD

    Runnin' Wild
    Lost Control
    Runnin' Wild
    Mightly Bold
    Feelin Gay
    Boisterous too
    Carefree mind
    All the time
    Never Blue !

    Always going
    Don't know where
    Always showing
    I don't care
    Don't love nobody
    It's not worthwhile
    All alone
    Runnin' Wild !

    COURSE LIBRE
    Course libre 
    Incontrôlée
    Course libre
    Extrêmement téméraire
    Sentiment joyeux
    Stimulant aussi
    L’esprit insouciant
    tout le temps
    jamais nostalgique !
    Toujours aller
    Sans savoir où
    Toujours m’exhiber
    Ça m’est égal
    N’aimer personne
    ce n’est pas la peine
    Toute seule
    Course libre !
     

    http://youtu.be/vwUwsl8AZzQ

     


    votre commentaire
  • Chapitre 4 :

     

    Le soir  venu Irwin s'était préparé  pour sortir au cabaret . Il eut un empêchement de dernière minute , sa cousine Élise était dans le salon et se  plaignait du peut d 'intérêt que lui accord Lowell son fiancé  , mais entant un membre  important de l 'aristocratie anglaise ,  elle savait mieux que quiconque  cachée ses émotion qu'elle portait derrière son masque .

    Irwin apprécier vivement sa cousine ,  c 'est avec sa sœur Maria les deux seules femmes qu'il aime vraiment , aucune ne trouver vraiment  grâce à ses yeux et en plus il préférait la compagnie de jeune éphèbe aux cheveux ondulé ,  comme le célèbre roi de France Henri III . Il trouva au salon sa cousine et sa sœur à prendre le thé à parler de tout  et de rien .

    Irwin s 'impatientait  lui qui avait tant attendu de revoir Archibald Wilde  et dans l' espoir  qu'enfin  ce soir ,  il allait lui céder enfin à ses moindres désirs . Cela faisait quelque temps qu'Irwin s’était mis en tête de séduire le dandy qui semblait ne  pas  être sur la même longueur d 'onde , ne voulant avoir affaire à un homme aussi mesquin que lui .

     

     Arthur et Abel se sentaient bien malgré leur déguisement  Géorgie s'avança vers eux

    -vous étés prêtes pour ce soir pas trop le tract !

    -non , mais  ça va aller  disent les frères Buttman apeurés d 'apparaître en public grime de la sorte

    -aller , merde  dis Géorgie pour porte bonheur a ses ami(e)s et vas réussir c 'est votre première

    Arthur chuchota à l’oreille de son frère « moi je ne sais absolument pas joueur du pipeau  et encore moins du violoncelle  »

    Et  Abel lui  répond toujours en chuchotant «  crois-tu  que moi je sais jouer du saxo , fait semblant mine »

     Son frère reprit « et si il nous demande de faire un solo »

    « Improvise »

     Et Arthur inquiet murmure à son frère « que dieux nous viennent en aide »

    « Oui tu auras besoin d 'aide , tu es nul Arthur »

    - QUOI  ?un ton plus fort

    -arrête de crier dans mes oreilles je ne suis pas sourd  . Tu as encore  failli ne crever un tympan avec ta voix de crécelle

    Géorgie amicale  alla le faire un câlin  pour les réconfortes

    -n 'ayez pas peur . Je suis sûr que vous seraient parfaites ce soir . Il faut que je ne prépare  pour la revue .

    Irwin toujours  au salon avec sa sœur et sa cousine il leur proposa .

    - Arrête de lamenter Élise. Vient ce soir avec moi . On va faire la fête et te change les idées . Arrêter de penser à ton Lowell de malheur . Je lui  trouve rien de spécial à ce garçon  . Il  est de rang inférieur au notre  . Tu trouveras certainement  mieux ma chère.

    -mais très cher cousin , je l 'aime moi et cela ne suffit .

    -mais il indigne de notre rang ! tu trouveras un homme bien mieux pour toi !

     Élise ne voulait rien entendre , elle aime tellement Lowell Grey pour eux deux.

     Géorgie dans sa loge se préparait pour le spectacle du soir . Elle demanda à Abel et Arthur de rester pendant qu'elle se changeait  , légèrement vêtu , elle leurs demanda 

    -Erika , Marion  vous étiez pudique  ? moi ,non , ça dérange pas que vous soyez dans ma loge pendant que je ne prépare pour le spectacle . Ne soyez  pas si crispé , venez entrer  . Ne reste pas dehors la loge est grande pour nous trois .

    Les frères Buttman  gène devant le peu d'habits de Géorgie n'osé  la regardé droit dans les yeux  . Elle  déshabilla  devant les deux hommes ( femmes ) . Pour Géorgie c'étaient des femmes .Comment aller t 'elle accepte la vérité !  Ils n ' y pensèrent pas pour le moment , mais la vision  du corps dénudé de la jeune ne les aidèrent pas à se concentrer  .Ils voulaient cacher de tant  bien que de mal leurs attirances pour Géorgie . Ils appréhendaient avec raison leur futures colocation  chez la demoiselle

    Abel chuchota « t'imagine si elle se promène dans cette tenue à l'appartement  je ne réponds  plus de rien moi  »

    Arthur lui répond »calme toi imagine à la place une image qui te dégoutte »

    « Mais je n'en vois toi tu y arrive »

    « Un peux pas tout le temps » 

    « Je vais essayer de suivre des conseil »

    « Tu es sûr que ça fonctionne »

    « Essaie est arrête de ne déconcerte, pour un oui ou un non , moi j'essaie de me concentre »

    « Mais je vois  aucune image moi »

    « Moi si , essaye un peux  »

    « Soit pas peaux de vache , dis le moi »

    « T’as qu'à penser aux chipies »

    « Mais Arthur tu es horrible , beurk , » Abel compris l'idée de son frère . Il essaya de plus pensée à Géorgie ,  lui  aussi  sentait son cœur comme son frère battre plus vite en sa présence  .

     

     Irwin se décida qu'il  était grands temps de rompre la glace dans le salon. Depuis un laps de temps , on entendait seulement  le carillon de l 'horloge . Il proposa

    -Élise , Maria venaient avec moi  les plus belles mesdemoiselles de tous Londres  sont de sortis . Élise cesse de faire cette tête d’enterrement , Maria et Élise mettent votre plus belle robes.  Je vous sors ce soir .

    -mais ou ? mon cher cousin  demanda Élise inquiété

    -au cabaret 

    -non , c'est un lieux abject .  C'est inconvenant pour une lady  d'aller dans ce lieux de perdition .

    -Élise tu a besoin de changé d 'air. Vient ce soir , rien qu'une fois pour ne faire plaisir en plus Maria sera là , tu ne vas pas la laisser seules .

    -Élise si tu ne viens pas ,  je préféré reste ici , désole frangin répond Maria 

    -Élise , tu m 'a qu'a porté un loup . On risquera pas te reconnaître . Crois-moi  sur paroles ,  il y a une entrée secrété pour les membres  les plus fortunés .

    Maria la supplier du regard

    -t'accord , je veux bien venir avec vous .

    Irwin leur tendit à Elise et Maria un loup  identique de plumes noire et rose

    -mets celui ci  Élise et celui là  Maria  . Vous serez ce soir  , vous serez les plus belles ladies de toute l'Angleterre .

     Irwin détester la compagnie des femmes , mais supporter seulement celles de la sœur Maria et sa cousine Élise. Irwin et les deux femmes  se préparaient à aller au cabaret .

     

    Moins loin de là un jeune homme dandy Blond lui aussi se préparait à sortir  ce soir sans sa fiancée  .  Son nom c' est Lowell Grey petit fils du gouverneur d 'Australie ,  lui  aussi il s 'apprêtait à aller au cabaret . Il était lui aussi tombé sous le charme , voir amoureux  de la nouvelle meneuse de revue Géorgie Hathaway, fille de la patronne du cabaret chez Margaux  . Il  mit son plus beau smoking et sa plus belle chemise à jabot de couleur lilas et fit  livrer par coursier un somptueux bouquet de roses anciennes  blanche à Georgie  .

     

     Le cabaret ouvrit ses portes laissant entrées les spectateurs, parmi eux Irwin, sa sœur Maria et sa cousine Élise . Élise crut apercevoir au loin son fiancée Lowell , mais pensa que cela devait  être un sosie  .  Elle s’installe avec ses cousins dans leur  luxueuse loge privé , non loin de là à trois loge de la leur  se trouver son fiancée Lowell  . Il avait fait livré  pour l'occasion  de magnifique  bouquet de rose à Géorgie dans sa loge .

     

     Dans les loges les danseuses  s'apprêtaient à donner une  nouvelle représentation ,Géorgie finissait de se préparer tranquillement  . Abel et Arthur derrière leur paravent finissaient de s'habiller sous le regard moqueur de Géorgie .

    -vous étés pudique toi  Marion et Erika ?  faites comme si ce n’était pas là  !.

    Abel murmura à l'oreille de son frère « c'est facile pour elle de promener en petite tenue sous nos yeux . N'oublie pas , on doit être discret pour cacher notre secret et s'est une tâche qui va s’avère plus délicate que je pensais »

    Dés qu'ils eurent finit de s'habiller  , un coursier arriva avec  le bouquet de rose de monsieur Lowell à l 'intention de Géorgie . Les frères Buttman se questionnaient "mais qui avait envoyé se somptueux bouquet d' une bonne douzaine de rose blanche à Georgie ? "

    Géorgie remercia  le livreur

    Arthur chuchota « Abel , sais-tu qui peux bien envoyer des roses à Géorgie ?  »

    « Non , j'ai pas une tête de voyante »

    -c'est qui Géorgie  ? qui t'envoie des fleurs ? c'est surement un homme peux digne de confiance dit Abel

    -mais Erika ! cela ne te  regarde pas . c'est la vie privée de Géorgie . Je suis certaine que c'est un homme bien amoureux . On n’envoie pas une douzaine de rose à n'importe qu'elle femme .

    -tu as raison Marion . C'est le plus homme au monde qui ne les envoie ,  tout en riant

    Abel regarda discrètement la carte est vit le nom de Lowell Grey . Il bouillait de l'intérieur , son frère remarqua sa colère et lui murmura à l'oreille de son frère

    «  Mais c'est qui ce Lowell  ? une chochotte j'en suis sur »

    « Calme toi ! pour Géorgie on est des femmes . On est ses amies aussi . Tu ne veux pas gâcher une si belle amitié par ton comportement puéril .  je ne veux pas briser le cœur de Géorgie moi  »

    « Non ,mais ... » 

     Le régisseur entra dans la loge

    -le spectacle commence seyaient prêt , lever de rideaux dans 10 minutes .

    -on arrive , aller merde les filles ça porte bonheur .

     

     Quelque instant après  Géorgie fit sa magistrale entrée sur Scène  dans une robe de strass et de pailleté  .La revue commença par la chanson  Some like it hot . Les frères buttmans eux essayaient tant bien que mal de joueur de leur instruments de musique  , un saxophone pour Abel , un violoncelle pour Arthur .

    Irwin dans loge pour la première fois de sa vie tomba amoureux ,  non pas d' une mais de deux  femmes  . C'étaient  Abel et Arthur travestis en femme . Jamais il n'avait trouvé une femme désirable , ce fut à sa grande surprise d'en trouver deux  charmantes jeunes femmes . Il préférait largement la compagnie de jeune éphèbe aux cheveux légèrement ondule ou châtain foncé . Irwin en parla à ses deux amies  Marie et Élise

    -Élise as-tu remarqué les  deux jeunes femmes ,  à droite celle qui joue du saxophone et  à gauche du violoncelle ?  Elles sont très désirables . Je vais demander leurs prénoms au régisseur du spectacle . C'est une connaissance à moi , elle ne doit un service .

    Irwin il avait  été l'amant de son frère , il y a quelque année auparavant .

    -mais Irwin ,  très cher cousin , je ne suis pas surprise . Elles sont comme même  très masculine dans leur trait de visage , cela ne n’étonne pas de ta part Irwin . Il neigera en enfer avant que tu puisses trouver une femme désirable très cher cousin .

    -Élise ce n’est pas gentil , elles ne sont pas gracieuses  , mais de là à dire qu'elles sont masculins , c'est méchant répondit Maria

    Pendant que son frère s'en alla discrètement demander à la régisseuse l'identités des deux nouvelles musiciennes . Elise se questionnait sur l'identité de l'homme qui ressemblait tant a son fiancé ,elle pensait que Lowell ne fréquenterait pas une telle si abjecte. Irwin revient peux de temps après  dans la loge avec un large sourire 

    -je sais comment elles s’appellent , Marion la fille la anglaise et Erika la plus jolie des deux .

     Dans sa loge Lowell lui aussi en plus de Géorgie tomba sous le charme d'Erika alias Abel . Il lui trouvait un je sais quoi qui lui plaisait beaucoup , son regard marine l'aidait beaucoup .  Mais  il la trouver un peu trop masculin à son goûts  . Pour le moment il n'avait d'yeux que pour Géorgie . Abel en Erika avait aussi charmé un riche industriel veuf depuis quelque temps  son nom Osgood Fielding *, il possédé un yacht  et aimait beaucoup les femmes de caractère .

    Dehors l’homme de main du duc cherchaient toujours les deux jeunes fuyards . Art dit à Jo inquiet

    -et s’ils étaient à voir la police ?

    -mais qu'est-ce que tu peux être stupide . Si ils étaient allés voir la police , on ne serait pas ici à leurs  recherches  . Non Art  arrête de pensée cela ne te réussit pas trop , moi je suis le cerveau et toi tu es les muscles . Vient suit moi ,on ne trouvera rien  ici à côté du  cabaret allons  plutôt  du côté  des douves.

    -mais euh !  j'aurais bien aimé aller  chez Margaux voir le spectacle moi ,et la nouvelle meneuse de revue et  si belle ...

    -mais tais-toi ! il faut vite les retrouver avant qu'Irwin n'en parle au duc 

    -oui , tu raison  on y va 

    Si les hommes de mains du duc avaient fait plus attention aux affiches du cabaret. Ils auraient fort probablement reconnut les deux jeunes hommes parmi les photos à l'entrée du cabaret  .Mais ils passeraient à cote  s'en sans rendre compte  , trop préoccuper par la recherche des témoins gênants .

     

    Pendant ce temps  Géorgie commença la première chanson du spectacle some like it hot «  certains l' aimes chaud »

     Paroles et traduction de "Some Like It Hot" * *

    Some Like It Hot (Certains L'aiment Chaud)

    I got a fever, an inflammation, that's what I got
    J'ai la fièvre, je brûle, tout simplement
    Ou turne thé Agathe on me. Some like it hot
    Tu me rends chaude. Certains l'aiment chaud
    Look what hou starter. A conflagration, baby that's what
    Regarde ce que tu as fait. Un incendie, voilà ce que c'est
    Dont let thé flamme go out. Some like it hot
    Ne le laisse pas s'éteindre. Certains l'aime chaud
    Oh baby, IRM froc chat dol scholie
    Oh, chéri, je suis vieux jeu
    I plat it réal cool
    Je garde la tête froide
    But henné you kissed me
    Mais quand tu m'as embrassée
    I lit up like a forlorn fire
    J'ai flambé comme un feu abandonné
    Cool out the engine, ring up the station,
    Refroidis le moteur, appelle la caserne
    I'm on a spot
    Je suis un foyer
    Love burns you up the most, like it or not,
    L'amour brûle tout, que ça te plaise ou non
    But baby, I like it hot
    Mais, chéri, moi je l'aime chaud

    de Matty Malneck/Al Diamond

    http://youtu.be/EHaq_tljiZQ

    * osgood feelding personnages du film  c'est le troisième du nom  c'est osgood  feelding troisième du nom  interprété par  Joe E Brown dans le film c'est un clin d’œil aux film

    **chanson du film

     


    votre commentaire
  • lady georgie : certains l'aiment chauds  partie 2

     

    Chapitre 5

     

    Géorgie finit la représentation avec la chanson Bye bye Baby vêtue d'un robe fendue de strass rouge et accompagnée sur scène de danseuse vêtue des robes noires  dans le dernier tableaux finale . C'est sous les applaudissement que Géorgie quitta la scène.

    Paroles et traduction de "Bye Bye Baby"*

    Bye Bye Baby (Au Revoir Chéri)

    I'll be in my room alone
    Je serai seule dans la pièce
    Every post meridian
    Tous les après-midi
    And I'll read my diary
    Et je lirai mon journal
    And that book by Mister Gideon
    Et le livre de Monsieur Gédéon

    Bye, bye, baby
    Au revoir chéri
    Remember you're my baby
    Souviens-toi que tu es mon chéri
    When they give you the eye,
    Quand elles te feront de l'oeil,
    And just to show that I care
    Et juste pour montrer que je le pense
    I will write and declare
    Je vais t'écrire et te dire
    That I'm on the loose
    Que je suis à la dérive
    But I'm still on the square
    Mais je tiens bon la barre

    I've been lonely
    J'ai été seule
    But even though I'm lonely
    Mais même si je suis seule
    There'll be no other guy
    Il n'y aura pas d'autre homme
    Though I'll be gone for a while
    Même si je vais partir longtemps
    I know that I'll be smiling
    Je sais que je sourirai
    With my baby by and by
    Avec mon chéri un de ces jours
    With my baby by and by
    Avec mon chéri un de ces jours

    I'll be gloomy
    Je serai triste
    But send that rainbow to me
    Mais envoie moi un arc-en-ciel
    Then my shadows will fly
    Et l'ombre s'envolera
    Though you'll be gone fo a while
    Même si tu es parti pour longtemps
    I know that I'll be smiling
    Je sais que je sourirai
    With my baby by and by   
    Avec mon chéri un de ces jours  www,la cocinelle ,com   

    http://youtu.be/toVqzyX554I

     

    La lumière se ralluma dans la salle , laissant le temps aux  spectateur quitter le cabaret .Élise crut reconnaître son fiancé Lowell  , elle se dit que ça ne pouvait par lui , jamais Lowell irait au cabaret sans lui avoir demandé la permission  . Elle voulut demander l’opinion de ses  cousins , mais jugea préférable pour le moment de taire ses inquiétude , déjà que son cousin Irwin  m'aimer guère son fiancé  . Si il eut  vent d'un quelque-conque soupçons sur ses mœurs et qu'il courtise ouvertement  une simple meneuse de revue , sa famille aurait pu faire rompre ses fiançailles . Élise ne le voulait absolument pas ,  au grand espoir de cousin Irwin , qui déteste vivement le jeune homme  .Irwin déposa chez elle sa cousine et alla tranquillement rentré chez eux avec sa sœur Maria .  Eliza était bien décide à savoir qui était cet homme qui ressemblait tant à son fiancé , elle devra un soir retourner au cabaret incognito .

    Irwin passa sa nuit à rêves des deux charmants demoiselles les nouvelle recrus de Margaux  et d'Archibald  . Il écrivait une chanson pour Archibald . Demain il ira lui faire la cour , se rabaisser et lui  mendier son amour .

     

    Géorgie au bout de souffle entra dans sa loge  pour se prélasser de  la fin du spectacle  . Mais Abel  voulait absolument savoir qui était ce Lowell  Grey la questionna vivement à ce sujet  . Arthur lui était à ranger son violoncelle était en pleine  conversation avec Archibald qui le complimentait pour une fois

     -Marion , ce soir vous avez étés remarquable continue ainsi de jouer .

    Arthur le regardais avec des yeux ébahi , lui c'était la plupart contente de mimer et essayait de jouer parfois des notes .Il rangea son instrument dans sa housse de protection .

     -Marion je voulais n'excuser de vous avoir mis mal à l'aise tout à l'heure . Je suis certain avec un autre coiffure , vous seriez plus belle encore . J'espère que vous savez chante ? car j'ai pensée a un duo avec vous et Géorgie , sinon cela pourrait être Erika 

    -je compte sur vous . Je fais faire de vous ma nouvelle étoile filante

    Arthur lui commencer à panique mais que voulait lui dire  Archibald Wild.

     Arthur pensa

    « comment cela sa nouvelle étoile filante , j'ai pas envie d'être une étoile filante moi . Cela  n'a pas de sens . Il ne prend pour quoi , il est fou ce type . C'est certes un artiste ,mais il est toujours dans la lune »

     -Marion à la prochaine . Venez  dans mon bureaux et vous enseignerez le chant . Je suis certain  que vous avait un jolie brin de voix .  N'oubliée pas de passer l'information à votre sœur ou votre  amie Erika que je désire n'entretenir avec elle aussi.

    - bien Mr Wilde ,  Erika est ma sœur .

     -à demain !

    Archibald partit s'isoler dans son bureaux  fume son cigare et boire son verre de whisky pur malte  espérant secrètement ne plus avoir à faire à Monsieur  Irwin Dangering.

     Dans la loge Géorgie Abel là questionnait 

    -mais Géorgie qui ce type qui t'envoie des fleurs ? j'exige de le savoir .

     -mais Erika  ! avec des étoiles dans les yeux Géorgie lui répond , c'est le plus charmant des hommes au mondes , il sent si bon tous en ricanant et souriant

     -il s’appelle comment , tous en faisant  mime d'avoir pas lu l'étiquette

    -Lowell Grey ,  n'est-ce  pas le nom plus charmant  ! il sent si bon. Son parfum est délicat comme celui d'une rose le matin .  Ne trouve tu pas Erika !  Lowell c'est le plus  doux des prénoms  au monde .

    -non , moi je trouve Abel Buttmans beaucoup plus jolie comme nom . Lui il sent tous aussi bon , voir meilleur  . Il sent pas cette odeur de chochotte et parfum bon  marché de dandy

    -je le connais pas c'est qui  ? c'est pas juste Erika  , tu le connais pas ,  Lowell sent très bon , tous en faisant une grimace de mécontentement

    -C'est un très bel homme lui , le plus bel que tu n'as jamais vu . Il est tellement que tu en tombera à la renverse . Il sent bon pas une odeur de parfum pour femmes , lui . Géorgie si tu veux  je pourrais te présente au jeune homme . Il a un frère aussi, mais moin beau  qu 'Abel . Tu pourrais lui présente à  une de tes amies ? répond Abel en Erika . Il parlait de lui-même à Géorgie . Il aurait voulu pouvoir lui montre ses sentiments naissants en Abel et non dans ses vêtement d'Erika

    -merci Erika pour ton conseil ,  j'ai beaucoup de travail en ce moment . J'ai guère le temps à ne consacré à un petit ami .

     C'est à ce moment-là qu'entra  Arthur ,  Abel en profita pour éclipser un court instant .  Laissant seul un court instant Arthur et Géorgie , il avait du mal à se contenir en présence de la jeune femme . Il voulait lui avoue la vérité .  Il commençait en avoir marre de cacher ses sentiments à Géorgie . Il sentait impuissant face  à son désir qu'il éprouve pour la jeune femme .

    Arthur remarqua un changement dans le comportement de son frère et questionna Géorgie

    -mais qu'est qui s’est passé ? pendant mon absence

    -Erika souffre de l'absence de son petit ami . j'ai vu son regard et il ne trompe pas elle est amoureuse de c'est  homme , il a un jeune frère .

     Arthur réfléchissait est voyait pas de qui donc son frère aurait pu parler .  Non il n'avait osé faire cela , c'était risquer ,  pourquoi maintenant ? il but une verre d'eau pour se rafraîchir un peux  les idéees 

    Géorgie lui répond avec amusement

    -c'est un dénomme Abel Buttman

    Arthur qui buvait son verre d'eau jaillit le recracher au visage de Géorgie qui se tenait en face de lui .

    -tu le connais !  est ce que tu vas bien Marion ? assied toi ,en voyant le visage d’Arthur qui avait soudainement pâlit

    Arthur compris les intentions de son frère . Mais il était  furieux du comportement de son frère il voulait car ça pouvait mettre Géorgie en danger  de mort au cause de leur secret .

    -oui ,disons que je le connais d'une certaine façon  . Son frère  s'appelle  Arthur . qu'est qu'il a dit à son sujet ?

    Arthur était  encore plus très en colère contre son frère ne désirant pas briser le cœur de Géorgie en révélant la vérité ,  pour lui Géorgie ne devait connaître la vérité  et risquer sur sa vie .  Si les hommes de main du duc découvriront  qu'elle les héberge  , c'est elle risque de la tuée et Arthur  ne le souhaitait pas il avait beaucoup d'affection pour elle . 

     Géorgie voulut répondre , mais Abel suivit de Suzanne une danseuse de la troupe au long cheveux roux   entrèrent dans la loge Suzanne ,  Suzanne  s'écria excité par la découverte qu'elle avait fait

    -tu connais pas la dernière nouvelle Georgie ?  Tous le cabaret est en ébullition le célèbre maharadjah Caïn viendra au cabaret dans un semaine jour pour jour . J’espère qu'il va ne remarque . D'après les bruits de couloirs c'est un très bel homme avec de magnifique yeux bleus intense . Il serait le célibataire le plus courut tout l'empire .  Toutes les femmes au monde essayer de lui mettre le grappin ,  mais l'homme n' a pas trouver chaussure à son pied . Il attend la femme idéal et je suis certaine que c'est moi  .Je vois pas pourquoi c'est toi qu'il choisira ,  toi Géorgie !  je suis bien plus jolie .

    -mais Suzanne arrêt de rêver c'est un maharadjah ! que ferait-il d'une simple danseuse de cabaret ?  Il y a un harem de femme lui  . Il ne m'impressionne  pas j'ai  beaucoup mieux moi .

    -arrêter Géorgie ton Lowell est d'une fadeur , mon maharadjah  en vaux dix comme lui .

    Géorgie ricana à la remarque de Suzanne  qui  rêvait  tant de faire partie d'une famille noble  princière.

    Suzanne lui jeta un regard noir et sortis en furie de la loge sous le regard amuse des frères Buttmans .

    -elle toujours comme cela  ? demanda Arthur

    -oui et non  ! elle n'est pas méchante un peux chipie  , mais elle a bon cœur tout de même .

    Géorgie ne voyait nulle part le mal ,  Suzanne était un peu jalouse d'elle pensant avoir le rôle de meneuse de revue suite au départ de Sugar Kane pour les Amériques , elle qui avait travailler si dur pour cela .

    Arthur voulut parle seul à seul avec Abel mais Géorgie les emmena  mange  après les représentation .

    -on prend nos repas tous ensemble à la fin d'un spectacle . C'est la tradition ,  ma mère Margaux  nous offre la collations . C'était plutôt un petit déjeuner typiquement Anglais

    Abel et Arthur furent surpris de découvrir le fameux petit déjeuner typiquement anglais

    Abel « ils ont de drôle de goût mangé des haricots et du lard moi ça ne donne pas envie et ça sent pas bon »

    Arthur « rien ne vaux la cuisine de maman ,c'est la meilleure cuisinière au monde »

    Abel  « je pourrais pas me marier avec une femme qui ne sais pas cuisiner correctement »

    « Abel , tu peux apprendre toi même  »

    Mary Buttmans était une cuisinière hors pair aimant cuisiner pour ses hommes

     

    Ils prirent leur repas tous ensemble . Il était bientôt 3 heures du matin quand Géorgie accompagne de ses ami(e)s rentrèrent chez elle dans sa modeste maisonnette .

    Géorgie alla se coucher laissant Abel et Arthur dans l'autre chambre il y avait hélas un seul lit  mais de deux personnes . Arthur qui fixait du regard son aînée ,  tous en se préparant pour la nuit s’intaillant dans le lit. Arthur se tourna vers son Aîné

    -qu'est que tu as dans la tête Abel ? tu n'auras pas dut lui parle  de toi Abel  à Géorgie . Si elle découvre la vérité cela lui brisa le cœur . Elle nous apprécier en tant que Marion et Erika ,  le mieux c'est d'attendre  que les choses se tasses et rentrer en Australie .

    et repris  sa position initial dos à Abel qui lui demanda

    -dis-moi Arthur que tu ne ressens rien pour Géorgie moi je l'aime tu n'entends dis-moi que tu l'aime ,je ne te pardonnerais jamais si tu me mens tu me comprends Arthur je l'aime comme un fous moi je supporte plus de lui mentir

    -mais au yeux de Géorgie on est des femmes je veux  la décevoir . Lui dire la vérité  lui brisera le cœur . Tant que les hommes du duc nous poursuivent  , on ne peut rien faire ,  c'est pour notre sécurité  , si le duc apprend la vérité .  Je veux pensé à ce risque t’advenir de Géorgie . J'ai entendu des rumeur sur un ancien rival du duc , un dénomme Earl Gérald . Il a tout perdu à cause du duc  . Je désire que  rien n'arrive à Géorgie . Au faite Abel Archibald veux  te parler demain à son bureaux  , il a des projets pour toi et moi

    -je préféré être fusillait sur le champ si je peux avouer mon amour pour Géorgie . Tu n'as répondu pas Arthur à ma question , tu l'élude ! Tu vas ne répondre t'as intérêt . Mais que ne veux-t-il ce dandys ?

    - rien de bien intéressant  ,  seulement savoir si tu sais chanté, si cela te dérange j'ai envie de dormir Arthur lui aussi aimait Géorgie il voulait pas faire ni faire de la peine à Géorgie ni à son frère pour le moment il préféré taire ses sentiment naissant

    -quoi j'ai une tête de soprano

    -si ça te dérange pas j'ai envie de dormir tous en faisant semblant de bailler

    Dans leur chambres les frères Buttman essayait en vain de trouver le sommeil, mais le repos fut de courte durée . Ils passèrent la nuit a pensée à Géorgie et à leur possible rivalité qui un jour ou l’autre aller exploser , mais pour le moment  c'est le calme avant la tempête .

    Le père de Géorgie n'arrivait pas à  fermer l’œil , et à quelque pas du cabaret cherchait en vain des preuves de son innocence . Il  ne pensait  jamais y arriver. Le duc était trop puissant pour lui . Le comte  avait des atouts que le duc trop fier et orgueilleux  avait oublié le petit peuple de Londres ,  pour  le duc c'était des gens qui n'avait aucune valeur . Le père de Georgie  s'était lier d’amitié avec un jeune couple de marié , Dick et Emma. Emma aidait parfois Géorgie à la confection de ses tenues de scène et  Dick , le comte dans ses recherches avec son jeune frère le docteur skiffins . Ils devaient se montré prudent . Dick travaillait comme ramoneur et avait beaucoup de relations dans la ville et avec les docker du port de Londres .Dick espionnait secrètement les agissement du duc,  attendant le bon moment pour faire éclater au grand jour la vérité sur les trafic . Pour le moment il était à mille lieux de se doute de l’étendue du trafic ,  pensant seulement avoir affaire à un trafic de lingot d'or ,  en plus de l'or c'était les drogues la principale ressource du trafic du duc . Tout le royaume uni et même l’Europe toute entière se fournissait chez le duc  . Scotland yard était sur le coup , cherche qui était le principal responsable de ce trafic de drogue sur le contient .  L'opium venait principalement de chine bien que sa revente fut illégal  , ce qui entraina la première guerre de l'opium  **elle passa ensuite par les Indes ou se tenait leur principal société de transport maritime et pour arriver à Londres .

     

    Rien ne semble pouvoir arrêter ce commerce très lucratif : en 1813, une caisse d’opium indien se vend 2 400 roupies (prix de revient de 240 roupies). En 1821, un nouveau décret chinois annonce que le commerce n’est plus possible à Huangpu. Le marché se déplace à Lingding, où il se développe de 1821 à 1839. La Compagnie Britannique des Indes orientales *** (East India Company) décide alors de contourner l'interdiction et augmente ses ventes illégales d'opium en Chine ; de 100 tonnes vers 1800 à 2 600 tonnes en 1838. Le commerce des Britanniques en Chine devient enfin excédentaire, en 1835, il y a 2 millions de fumeurs d’opium en Chine.

    " Source Wikipédia "

    Le duc était l'actionnaire majoritaire de la compagnie des Indes orientales*** , il avait réussi à contourne l'interdiction de revente  d'opium sur le territoire grâce à un habile subterfuge .

    Les hommes de mains du duc rentraient bredouille de leur recherche fatigués et las d'avoir arpenter la ville de fond en comble.

    le duc de Dangering était bien plus puissant et riche que la reine  . Il attendait le bon moment grâce à un subtile coup d'état pour s'accapare la couronne et de  l'empire par la même occasion ,  à cette  époque on disait que le soleil ne se couchait jamais sur l'empire Britannique .

      *chanson de jules stynl et leo robin  du film les homme préfères les blonde ,récupérer par la suite pour la publicité d'eau Evian  avec les bébés qui font de la natation synchronisé

     

    **victoire Anglaise août 1839 août 1842 est cession de Hong Kong à l'empire Anglais qui rendu à la chine 99 ans plus tard en 1997

     

    *** compagnies des Inde orientales : date de création en 1600 par Élisabeth 1er disparition en 1875 dissoute par décret

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique