• chapitre 16 : destiné

    Chapitre 16 :  destiné

     

    La duchesse  fut aidée par son fidèle ami Lord Carrington pour nuire contre Richard, était couchée dans leur lit.

    Il lui caressait le dos.

     

    - Millicent comme tu as la peau si douce, il n'aurait jamais dû te faire subir cet affront.

     

    - Ne parlons pas de lui, dit-elle tout en lui réclamant un baiser.

     

    Il lui répondit par un baiser enflammé.

     

     

     

    Eléonore prit son petit déjeuner avec son nouvel amour, son futur époux.

    Un homme dont elle avait fait la connaissance alors qu'elle était au fond du trou, sa carrière avait subi un petit déclin. Elle sentait que des jeunes actrices plus jeunes essayaient de vouloir lui voler sa place comme dans le film Eve avec Beth Davis film connu aussi car Marilyn Monroe tient un petit rôle.

     

    Ils partageaient cette même déception en amour, tous deux avaient connu des ruptures difficiles et avaient été trahis par les personnes qu'ils aimaient plus que tout au monde.

     

    Elle avait mis cinq longues années pour accepter sa demande en mariage et aujourd’hui elle se sentait apte pour franchir cette étape.

     

    Alistair rentra voir son frère pour lui faire part de sa découverte. Il demanda où était Anthony ? S’il se trouvait ici dans ce monde comme eux ?

    Mais avant il alla à la boulangerie manger un délicieux croissant.

     

     

    chapitre 16

    Candy émergea de sa nuit de sommeil et trouva l'appartement de Terry désordonné. Elle ouvrit la fenêtre et appela en chantant les animaux qui accoururent, rats, cafards et pigeons pour l'aider à faire le ménage.

     

     

    ♪♪Venez mes amis vous et moi

    Nous allons travailler en chantant

    Mettons un tablier et des gants

    Retroussons nos manches et commençons le ménage

    Faites-moi un grand nettoyage

    En chantant gaiement

     

    Frotter la baignoire fredonner

    En enlevant les taches de saleté

    Retirer des cheveux et rincer

    Sur un gai refrain travailler bien en chantant

     

    Continuons à chanter

    En frottant la moquette

    La poubelle est nettoyée

    Alors lavons les toilettes

     

    C’est si amusant de chanter

    Ca nous rend vraiment de bonne humeur

    En vidant le sac d’aspirateur

    C’est moins fatigant

    Travailler en chantant

    Travailler en chantant

     

    Oh un soir du mois de mai

    J’ai trouvé l’être aimé

    Mon cœur exalté

    Pour le pire et le meilleur

    Je sais que cette expérience

    Demain peut m’aider

    Hé ! A gagner !

     

    On peut faire beaucoup quand on chante

    Un petit air qui plaît à tout le monde

    Pendant qu’on nettoie le micro-ondes

    Que c’est bon de jeter ces choses à la poubelle

    Et puis de ranger la vaisselle

    Et chanter tout simplement

     

    Chanter en courant après le savon

    Après les chaussettes et les vieux caleçons

    Gentiment

    Il suffit de chanter simplement

    C’est si bon de travailler bien en chantant♪♪

     

     

    - On s'est bien amusés, n'est-ce pas ?

     

    Mais un oiseau cassa une assiette ce qui firent se réveiller Sarah et Oliver et Terry terrifiés de découvrir des cafards, des pigeons et des rats dans son appartement. Il se demanda comment ils étaient rentrés, mais fut surpris de découvrir son appartement propre, le ménage avait été fait.

     

     

     

    Eléonore s'excusa auprès de son nouvel amoureux et alla chez Flanny récupérer sa petite fille.

     

    Flanny avait du mal à dormir cette nuit, confuse elle avait oublié de prévenir Eléonore du changement de plan, sa fille dormait chez son fiancé qui s'avéra être son fils. Mais Flanny ne pouvait le savoir, car elle croyait que la véritable mère de Terry était morte.

    Elle sonna à sa porte réveillant Flanny qui lui ouvrit et elle lui annonça,

     

    - Bonjour Flanny!

     

    - Bonjour, désolée Eléonore j'ai manqué à mon devoir, j’aurais dû vous appeler.

     

    - Pourquoi?

     

    - J'ai été appelée en urgence au chevet d'un patient.

     

    - Rien de grave?

     

    - Non, j’ai dû appeler mon fiancé pour qu'il s'occupe des enfants.

     

    - Vous ne m'aviez pas dit que vous étiez fiancée!

     

    - Oui désolée, c’est trop surprenant pour moi ça fait peu de temps, venez avec moi et je vais par la même occasion vous le présenter.

     

    Flanny remarqua la bague au doigt d’Eléonore et la félicita.

     

    - J’ai accepté d’épouser le père de Sarah.

     

    - Je croyais qu’il vous avait quittée.

     

    - Oui et non c’est assez compliqué...

     

    - Mais je suis ravie pour vous!

     

    C’est ainsi que Flanny et Eléonore partirent chercher leur enfants chez Terry le fiancé de Flanny et le fils d'Eléonore.

     

     

     

     

    Alistair en sortant de la boulangerie percuta une jeune fille. Ils avaient tous les deux perdu leurs lunettes. Leurs cœurs battaient à l'unisson.

    Alistair s'excusa et ils cherchèrent leurs lunettes. Les ayant remises, ils pouvaient mieux se voir.

     

    Patty fut troublée par l'incroyable beauté d’Alistair, c'était l'homme qu'elle attendait depuis toujours. Alistair fut troublé par la profondeur de son regard. Il en oublia Candy. Il n'avait jamais rien ressenti d'aussi fort pour une femme, le temps s'était comme figé, arrêté. Mais party qui était hélas en retard, dut partir précipitamment sans laisser son nom et adresse au jeune homme. Elle partit rejoindre Annie excitée de sa rencontre qui la bouleversait encore.

    Alistair était sur le trottoir il n'avait put prononcer aucun mot.

     

     

     

    Archibald lui aussi fit une belle rencontre celle qui lui était destinée, dans un magasin de vêtements. Il la conseilla sans le savoir mais dès qu'il la vit porter la robe qu'il avait dessinée en pensant à Candy, il se dit,

     

    - Mon Dieu, qu'elle est belle!

     

    Leurs regards se croisèrent et ne purent se séparer. Elle dit:

     

    - J’ai l'impression que cette robe a été...

     

    Et Archie finit de dire:

     

    - Dessinée pour vous...

     

    - C'est ce que je pensais!

     

    Archie lui fit un baise-main, ce qui fit rougir Annie.

     

    Il toucha sa main et Archibald n'avait jamais touché une peau si douce.

    Annie était subjuguée, elle avait enfin rencontré son prince charmant mais dut elle aussi le quitter précipitamment, elle oublia comme Patty de lui donner son nom et ses coordonnées.

     

     

     

    Richard avait allumé la télé et son cœur en devint meurtri par les actualités qu'il venait de découvrir, et qui rallumèrent en lui de vieilles blessures pas cicatrisées.

     

     

     

    John Doe s'habituait à sa nouvelle vie, il avait la chance de trouver son travail intéressant même si par moments des bribes de souvenirs anciens lui assaillirent l’esprit, il ne se souvenait de rien.

     

    Seul en mémoire le rire d’une femme résonnait dans sa tête et son doux parfum fleuri.

     

     

    Alistair en oublia la rencontre qu'il avait fait quelque temps plus tôt, trop occupé à essayer de trouver la ravissante inconnue.

     

     

     

    Monsieur MacGregor revint souvent au palais et il essaya tant bien que mal de reconquérir Elroy, qui ne se laissa pas si facilement avoir.

     

    Ce fut un temps dur pour le peuple de Lakewood qui dut se soumettre à la volonté des Legrand. Tom était recherché dans le royaume pour meurtre sur le souverain royal Albert William.

     

    Sarah fit de son règne, un règne de terreur. Les cieux étaient obscurs et l'avenir si florissant était noirci. Peu de voix s'élevèrent contre, qui auraient pu la stopper. Personne ne répondit aux appels de détresse du peuple.

     

     

     

    Candy dans la salle de bain se demanda comment fonctionnait la douche et Terry lui expliqua comment faire:

     

    - Vous venez de quel univers ?

     

    - Mais arrêtez de vous moquer de moi et sortez!

     

    - C'est ce que je compte faire je suis un gentleman, moi.

     

    - C'est ce qui reste à prouver.

     

    - Quoi donc, pardon.

     

    - Ouste, j'ai besoin de tranquillité, mais après m'aiderez-vous à retrouver mon futur époux sir Albert Ardlay?

     

    Ce fut l'effet d'une douche froide, il perdit son éclatant sourire, qui lui rappelait que dans la réalité, lui aussi avait une merveilleuse fiancée.

     

    Candy se doucha heureuse de pouvoir se détendre un peu.

     

    Flanny frappa à la porte Oliver lui ouvrit heureux de trouver sa mère, Terry étant occupé à régler des papiers importants pour son travail, il n'aperçut pas tout de suite qui était entré chez lui.

     

    Eléonore se sentait mal à l'aise sans savoir pourquoi. Flanny lui demanda si elle allait bien.

     

     

    Patty retrouva Annie et s'aperçut de son étourderie. Comment allait-elle retrouver son prince charmant ?

     

     

    Mlle Pony et Sœur Maria cachèrent dans un lieu tenu secret Tom, ancien pensionnaire et soupçonné du meurt du souverain Albert I.

     

     

     

    Annie et Patty commencèrent leur nouvelle journée de travail à la télé dans leur loge.

     

    Patty dit:

     

    - Oh Annie, j'ai rencontré...

     

    Annie finit sa phrase,

     

    - L'homme de ma vie...

     

    - Toi aussi? Continua Patty.

     

    Et elles furent ravies de rencontrer dans les coulisses leurs princes charmants.

    Patty revit Alistair accompagné de son frère dans les couloirs lui il ne l'avait pas vu.

     

    - C'est lui, Annie.

     

    - Qui donc?

     

    - Mon prince, le plus beau des deux!

     

    - Non, répond Annie jalouse.

     

    Mais par confusion elles crurent qu’elles étaient tombées amoureuses du même homme!

     

     

    Nathalie fit montrer ses progrès en dessin à sa professeur d'art Yumette Chan.

    Aujourd’hui les modelés étaient Alain et André qui portaient juste une toge dans l'esprit "art grec".

     

     

     

    Flanny entra dans le salon et embrassa Terry sur le front.

     

    - Bonjour chéri, comment vas-tu? J'ai quelqu'un à te présenter, c’est la maman de Sarah!

     

    - Oui, attends un peu.

     

    - Tu m'as manqué hier soir, les enfants étaient sages hier soir?

     

    Flanny crut entendre un bruit dans la salle de bain, celui de la douche, cela ne pouvait être ni Oliver ni Sarah qui étaient devant la télé.

     

    Candy sortit de la douche et oublia de fermer le robinet d'eau.

     

    Terry leva les yeux et aperçut la dame qui accompagnait sa fiancé, c'était sa mère!

     

    - Vous, mais que faites-vous, sortez immédiatement, je n’ai pas envie de ternir votre réputation!

     

    Flanny ne comprit pas le changement brutal d'humeur de Terry.

     

    - Désolée, Flanny de la gêne que je vous occasion, je ferais mieux de partir, Sarah viens ici.

     

    Eléonore ne voulait pas que Flanny soit prise en porte info face à son fils, dont elle semblait ignorer leur lien de filiation.

     

    Sarah se mit à pleurer et c'est à ce moment que Candy sortit de la salle de bain vêtue seulement d'une serviette.

     

    Flanny la vit et s'exclama,

     

    - Tu n'es qu'un beau menteur, emmener ta pouffe alors que tu gardes mon fils c'est le bouquet! Et toi qui ne voulais même pas que je ne dorme rien qu'une nuit!

     

    Candy lui répondit:

     

    - Ravie de faire votre connaissance, vous êtes si belle, vous êtes la fiancée de Terry, je suis contente de faire votre connaissance!

     

    Terry entendit couler l’eau de la douche.

     

    - On ne vous a pas appris à fermer les robinets, Taches de son?

     

    - C'est pas réciproque, répond Flanny, jalouse de Candy.

     

    - Et toi comment t'as pu emmener cette femme chez moi? Questionna Terry qui parlait de sa mère.

     

    - Cette femme a un nom et c'est la maman de Sarah, la copine d'Oliver.

     

    - Mais arrêtez de vous disputer! Dit Sarah.

     

    Terry laissa échapper,

     

    - Mère sortez d'ici!

     

    - Tu n'as fait que me mentir, il serait préférable de rompre.

     

    Flanny lui jeta sa bague de fiançailles en pleine figure et repartit avec son fils, Sarah et sa mère Eléonore qui se sentait coupable de la scène.

     

    Terry fulminait seul avec Candy dans son appartement.

     

    - Comment a-t-elle pu me faire ça à moi?

     

    Et Candy revint habillée d'une jolie robe.

     

    - Ou avez-vous trouvé cette robe ?

     

    - C'est moi qui l'ai cousue.

     

    - Je reconnais ces motifs, ce sont les mêmes que les rideaux dans la chambre d'amis où ont dormi cette nuit les enfants!

     

    - Oui, vous avez reconnu le tissu, n’ayant pas de vers de soie enchantée, j’ai dû me contenter de vos rideaux.

     

    - Taches de son, qu'est-ce qui vous a permis de découper dans mes rideaux pour faire une robe?

    Vénait avec moi je vous faire visite la vile peux être que vous retrouverez votre prince charmant et j'en profitera pour l'air

     

    Terry emmena Candy dans la parc de la ville là ou il devait célebré son mariage avec Flanny

    Candy fut émmerveillée par le cadre enchanteur du lieux

    -Terry vous dévait vous réconciller avec Flanny ,c'est votre âme sœur

    -vas savoir peux etre quelqu'un d'autre n'est destin 

    -si c'est votre ame sœur

    -qu'est que vous en savait de l'amour

    -j'en sais plus que vous

    et terry gené

    -tache de son arrete tout le monde ,c'et pas possible elle va pousser la chansonnette

     

     

    chapitre 16 : destiné

     

    Paroles de Comment Savoir

     

    (candy)

    Comment sait on qu’on vous aime 
    Le voit elle dans vos yeux 

     

    (Musicien)

    Comment sait elle que tu l’aimes

     

    (candy)
    Lui montre tu que tu l’aimes

     

    (Musicien et candy)
    Est-ce que tu peux lui parler et lui dire que tu l’aimes
    A quoi sait elle que tu l’aimes
    Lui montre tu que tu l’aimes 
    Est-ce que tu sais lui parler et lui dire que tu l’aimes


    (candy)
    L’amour est un cadeau qui n’est jamais garanti
    Et tu peux tout gâcher si jamais elle se dit
    Comment savoir s’il m’aime
    Comment savoir jamais

    Est-ce qu’il te laisse des mots doux pour te montrer qu’il pense à toi
    Il t’offre des fleurs quand tu n’es pas très gai (haihaihai)
    Il y a tant d’amour à donner 
    Par une belle journée
    Oui c’est comme ça
    Qu’il montrera son amour

     

    (Musicien)
    Tu dois montrer que tu l’aimes
    Et lui écrire des poèmes 
    Effacer tous ses problèmes
    prouver que tu l’aimes

    (candy)
    Tout le monde veut aimer et court après le bonheur 
    Il y a plein de gens qui veulent trouver l’amour

    Comment savoir s’il m’aime
    Comment savoir en fait

    Est-ce qu’il vous emmène danser pour être plus proche de vous
    Chante une chanson avec des mots très doux houhouhou
    Il y a tant de choses à donner tant de joies à partager

    Il y a longtemps il y a longtemps
    Qu’il vous aime
    Il y a longtemps qu’il vous aime
    Il y a longtemps vraiment 

    Est-ce qu’il met son plus beau costume juste pour vous faire plaisir
    Organise un pique-nique près d’un vrai château (hohoho)
    Son cœur ne battra que pour vous et il battra jusqu’au bout
    Il y a longtemps (x6)
    Qu’il vous aime
    Il y a longtemps, il y a longtemps qu’il vous aime

     

    (Musicien)

    Comment sait elle que tu l’aimes

    Lui montre tu que tu l’aimes

     

    (candy)

    Il y a longtemps il y a longtemps
    Qu’il vous aime

     

    (Foule)
    Commentsait-ellequetul’aimes?
    L’amour est un cadeau qui n’est jamais garanti.

     

    Terry stupéfait de voir les gens chanté autours de lui

    -il connaiise tous cette chanson sauf moi 

    Candy s'avanca et lui dit

    - l'amour c'est simple il suffit d'ouvrir son cœur

    et terry invita candy a faire une promenade en barque

     

    chapitre 16 : destiné

    Flanny fulminait contre Terry, elle aurait voulu lui demander de prendre chez lui Albert son nouvel ami, mais vu qu'il s'était moqué d’elle, elle trouva une autre solution

     

     

    Candy essayait de réparer cette erreur et dit à Terry:

     

    - Courez l'attraper et dites-lui que vous l'aimez et pourquoi avez-vous été si désagréable avec cette femme que vous avez appelée maman?

     

    - Ça vous regarde, au lieu de vous occuper de mes affaires essayez de chercher votre fiancé qui s'est enfui car vous êtes une petite enquiquineuse de fouineuse!

     

    Candy prit l'initiative d'envoyer un  couple de pigeon pour envoyer une lettre d'amour de Terry à Flanny.

     

     

    Richard se décida à prendre le premier avion pour New York et pour la même occasion s'occuper d'une affaire personnelle.

     

     

     

    Annie et Patty se disputaient dans leur loge, cassant tous sur leur passage.

     

    - Pourquoi je te laisserais l'homme de ma vie ? Demanda Annie.

     

    - Toi tu as un physique plus facile que le mien, je n’ai jamais connu un homme aussi élégant.

     

    - Moi aussi et mon physique n'est pas plus facile que le tien.

     

    - J'ai connu un homme avec de si beaux cheveux courts.

     

    - Non Patty, ils sont mi-longs d'un beau blond cendré.

     

    - C'est pas lui, c'est un grand brun à lunettes.

     

    C'est ainsi qu’Annie et Patty se réconcilièrent.

     

     

     

    Eléonore inquiète, questionna sa fille,

     

    - Tu vas bien ?

     

    - Oui maman, pourquoi le futur papa d'Oliver t'a-t-il appelé maman ?

     

    - Je t'expliquerai bientôt, méfie-toi mon petit ange, on va rejoindre papa à la maison.

     

    - Oui, mais de qui je dois me méfier ?

     

    - De personne, rappelle-toi Sarah moi et ton père on t'aime très fort.

     

    Eléonore avait annoncé dans la presse ses futures fiançailles avec son amoureux de longue date Sir de Villiers le père de Sarah, c’est par crainte que Richard puisse nuire à son mariage qu'elle avait repoussé la date maintes et maintes fois, elle avait aussi peur qu'il change d'avis à la dernière minute et lui fasse le même coup que son premier amour, c'est-à-dire partir avec son enfant.

    Eléonore avait toujours aussi peur de faire confiance à un homme.

     

     

     

    Flanny déposa Oliver chez la gardienne et eut la visite surprise du père d’Oliver qui réclamait la garde partagée du gamin.

     

    Flanny faillit s'évanouir dans la rue mais Albert qui était autorisé à quitter l'hopital, l'aida à se remettre de ses émotions.

     

     

     

    Anthony avait fait un excellent travail dans la roseraie du duc anglais, il s'était lié d'amitié avec Stuart et se promenait souvent à cheval sur le dos de Royal King, le plus beau pur-sang du domaine.

     

    Il se demandait où se trouvaient les frères Cornwell.

     

     

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :